Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2006 6 01 /07 /juillet /2006 00:00

Suite
LEXIQUE


Il y a peut être des non initiés qui viendront lire ces pages, il m'a donc paru nécessaire de faire un petit lexique à leur usage.
Les autres ne vont pas être toujours d’accord avec mon interprétation, si c’est le cas qu’ils n’hésitent pas à me le faire savoir.


Et puis s’il y a des mots, des termes, des expressions typiquement oranais que vous souhaiteriez voir dans ce lexique, surtout ne vous gênez pas, je me ferai un plaisir de les incorporer.
Merci d’avance.

 

 

 A Karabi : c'est juré! 


à la pora : à la queue, le dernier


Aouf              : Gratuitement


Aousse moi : léve moi, fais moi la courte echelle.


Agua limon : boisson rafraîchissante a base de citron, sucre, caramel, glace pilée.


Avoir de l'atteint : viser juste

Avoir de l'atteint :

Avoir de l'atteint :

Azco : Dégout


Baja del carro y anda por pata :
Litteralement "descend du chariot et marche à pieds"; arretes de rêver


Banda cabrones : bande de cocus


Bamba
: Un peu bête, long à la détente


Baroufa : bataille rangée, grande bagarre.

 

Basulero : éboueur


Besugo : si c’est un poisson c’est une espèce de daurade ; si c’est un humain c’est quelqu’un de bête, de pas très futé.

Besugo :


Bouyouyou : surnom du petit train qui reliait Oran à Hammam Bouhadjar, l'onomatopée rapelle le bruit qu'il faisait

 

Botcha :un coup; une gifle

 

Cabassette : panier en alfa tréssé pour le pic nique 

 

Cagaillon : étron, merde. 

 
Cagnettes : Jambes maigres 


Cabron : cocu


Cahuete : rapporteur, traître


Caldico no te canses : Soupe à la va vite, sans se fatiguer.Soupe toute préte il n'y a que l'eau à ajouter


Calentica : flan de farine de poix chiches.


Campico : petit champ; terrain d'aventure.


Capuson : plongeon


Cara tchumbo : Qui a une tête en forme de figue de barbarie (insulte entre
gamins)

 

Chapurrao : parler oranais (des espagnolades pas toujours très castillanes)

 

Chocho : sexe féminin mais aussi synonime de tramuso (lupin)



Choreta : un petit peu, une pincée.

 

Choreta :

Chouf : Regarde


Couter le gusto y la gana : valoir trés cher.


Créponé : glace à base de citron, eau de fleur d'oranger, blanc d'oeuf monté en neige et sucre.


Curandera : guérisseuse

 

Detras de cabron a la prision :on pourait traduire par "cocu, battu, content"


Dios mio que peste : mon Dieu quelle puanteur


Enchiso : un sort, un envoutement.

 

Escandale : Scandale (les oranais d'origines espagnoles avient tendance a ajouter un "e" devant les mots commençant par "s" ex: un estylo, une estatue etc...).


Esta echo polvo : elle est reduite en poussière


Estropajo : Alfa, le tampon jex du pauvre, pour récurer la vaisselle


Faire cabessica : Passer discrètement la tête pour espionner.


Falso : faux jeton ; fourbe; parfois : roublard

 

Fuera : dehors

 

Gacha : collant  ex : les pâtes sont gachas 


Gandul : fénéant


Gorro : béret

 

Hachma : honte


Higo de pala : synonyme de tchumbo, figue de barbarie


Hijo de puta : fils de pute


Hijo mio : mon fils et souvent mon fils le pôvre...ou "que lastima de mi hijo"

 

Hombre : littéralement "homme" mais souvent ponctue une phrase pour lui donner plus de poids.Il faut prononcer "hombré".


Jaillullo :  Racaille, personne n’ayant pas d’éducation, ordinaire. Quand il s’agit un groupe de jaillullos cela devient de la Gentussa.


Javalette : Au pitchac il y avait deux manières de faire la javalette

                 a) tir avec l'exterieur du pied

                         b) tir avec l'interieur du pied, le pied passant derrière la jambe d'appui 

 

Jolata : Ferraille

Kémia : Amuses gueule que les patrons de bistrots offres pour accompagner l'apéro


Kif-kif : pareil


Qué azco : quel dégout ou pour faire plus oranais quelle dégoutation!


Ladron, ladrona : voleur, voleuse


Lagañoso : chassieux, qui a les paupières collées par le chassie (lagagne en oranais) ce liquide jaune visqueux.


Lavativa : lavement


Longanisse : fine saucisse de viande de porc finement hachée ou domine le piment rouge qui lui donne sa couleur ; existe piquante ou douce.


Mal de hojo : mauvais oeuil


Mantecaos : gâteaux faits avec du saindoux, de la farine, du sucre etc.. Indispensables pour les fêtes de Noël et du jour de l'an.

 

Margaillon : palmier nain dont les feuilles servaient à tresser des paniers ou des tapis

                    et dont on mangeait le coeur.

                    Mais aussi une merde ou un cagaillon

 

Match pala : match truqué


Me cago la leche : Certains diraient "putain de merde!"


Medio loco : Moitié fou

Mocoso : morveux


Mognato ou moñato : Patate douce

Mona : brioche de Paques

Monecillo : enfant de coeur.


Morcillicas : ou morcillas : petit boudins à l’oignon vendus en chapelet.


Morenita     : brunette


Mortero : mortier pour piler l'aïl entre autres.


Muerta : morte


Pachora : culot


Péléa : dispute


Pignol : noyau d'abricot.


Pitcha : Zizi, sexe masculin


Platico : capsule de limonade, lestée avec de la bougie ou du goudron pour jouer au tour de France


Pora : voir " à la pora"


Potagé : plat typique oranais avec des morcillicas, du lard, haricots secs, des blettes, du navet de la courge etc…chaque oranais a sa touche personnelle pour ce plat.


Potagé viudo : le même mais sans viande, le potagé du pauvre.

Viudo = veuf.

 

Puñeta, pougnette : Encore un mot mis à toutes les sauces

Purée!, Putain, rien,

ex: va à la grande pougnette : fous moi le camp!

       Puñeta que calor : putain qu'elle chaleur

 

Puñetaso ou pugnetaso : violent coup de poing

 
Qué patchora : quel culot.

Rachma ou Hachma ( le H en arabe se prononce comme la "jota" espagnole) : honte

 


Rempujon : grosse poussée, souvent dans le dos.


Roais tché ou Joais : purée vas! constament employé roais tché se met à toutes les sauces.


Rognoso ou Roñoso : Sale, crasseux

Santico : petit saint ;à qui on donnerai le bon dieu sans confession et pourtant….


Saragata : Grosse histoire, une embrouille.


Sarnatcho : panier tressé en alfa pour les affaires de pêche.

 

Schkoun ada ? : qu'est-ce que 'est ?

 

Se van morir tres burros : incroyable, c'est pas possible, qu'est-ce qui t'arrive?

litteralement : trois anes vont mourrir 


Sofoco : honte


Taillos : Beignet cuit d’une seule pièce dont la longueur dépend de la contenance de la poêle à frire. Il est débité ensuite en morceaux de quinze à vingt centimètres : les taillos


Tarambana : écervelé ; synonime de médio loco


Tartana : vieille voiture, tacot


Tchaffé : écrasé, aplatit
.


Tchalé : Amoureux fou; synonyme : Tchalao


Tchamba : Chance ; on disait aussi que tchambona : Quelle chance !


Tchancla: mauvaise chaussure, espadrille


Tchanclero : mauvais joueur


Tchumbo : figue de barbarie

 

Tchupar : sucer, lécher


Terremoto : tremblement de terre


Tonterilla : bêtise


Tonto : bête, idiot ; suivant le ton employé le sens n’est pas toujours identique tonto est parfois affectueux.


Torraïcos : pois chiches grillés


Tramposo : tricheur, trompeur


Tramuso : Lupins, se mangent en kémia, appellé aussi "chocho"
 

 

Tranquico : Seuil de porte

 

Trasto : objet qui sert à rien

 

         

Partager cet article

Repost0

commentaires

cano j claude 12/08/2012 19:35


ma femme a acheté il y a peu des patates douces! au bout de quelques minutes..à peine..je me suis rappelé des..mognatos..et le les retrouve dans ce lexique  avec bien du plaisir! salut et
fraternité!

Mancho René 12/08/2012 23:27



Hummmmm les moñatos, frits en chips, rotis et flambés au rhum, en papillotes, que de souvenirs


Merci de votre passage


Amitiés oranaises


René



Jean-Paul RUIZ 17/05/2010 12:40



Pachora : en castillan, pachorra : flegme.


Les Oraniens employaient ce terme pour définir une personne qui manquait d'énergie, de dynamisme.


"Que pachorra que tiene este" :quelle mollesse, il a celui-là"



Mancho René 18/05/2010 22:15



Merci Jean Paul


En castillan pachora c'est le flegme, mais en chapurao il avait aussi lens de culot ou aussi :" il a pas la honte à la figure"


Amicalement


René



Denise 17/10/2009 01:10


Il me revient à l'esprit un autre mot, dont la sonorité me fait toujours sourire, c'est :
"TCHITCHOTE" : bosse sur la tête après avoir reçu un coup

Il y a aussi "PANCHA" : prendre une bonne pancha de rigolade

Il me semble que "PATCHORA" voulait plutôt dire bavarde, pipelette ...

Amitiés à vous tous qui avez connu et aimé Oran


simon rené 14/02/2009 21:25

répisco : un pincement en catimini je l'avais oublié celui là rené simon

simon rené 14/02/2009 21:18

cagnette: jambes fluettes, una cagna : surtout au foot si ce n'est  déjà fait quelque part dans ta longue liste passionnante rené simon d'hammam bou hadjar auteur avec mon neveu du bouyouyou sur myspace congratulations a bientôt